Apprenez en travaillant sur des situations réelles

qui vous concernent

dans une ambiance active et de participation

en vous appuyant sur votre savoir

et des conseils de consultants formateurs expérimentés

 

Présentation

 Certains de nos modules sont présentés dans le cadre de formation initiale ou continue auxquelles ils sont intégrés.

 Ces modules sont adaptés pour être dispensés soit dans d’autres cadres de formation soit dans le cadre de Consultation Formation Accompagnement que délivre TAP21 soit sur notre proposition soit à la demande de nos commanditaires. Nos prestations permettent alors aux participants de répondre à leurs besoins immédiats d’élaboration de programme et d’acquérir les démarches et outils nécessaires pour faire face de manière autonome à de nouveaux besoins.

 Nous pouvons développer des formations sur mesures après études de vos besoins.

 METHODES ET MOYEN PEDAGOGIQUE

 

Nos formations sont basées sur les principes clefs de la pédagogie, axées sur l’apprentissage par la découverte, la résolution de problème, la méthode des cas, de dynamique de groupe, des techniques de créativité, des jeux de rôle.

 « Une participation active rend tout apprentissage plus efficace. La démarche de l'apprentissage est souvent plus importante que le sujet lui-même. La plus grande partie de ce que l'on sait n'est pas le fruit de l'enseignement classique. C'est plutôt le résultat d'un processus de développement personnel et de l'expérience.

 Nous apprenons à 83% par ce que nous voyons

 Nous retentons à 90% par ce que nous disons et réalisons…

 Il est donc nécessaire d’avoir recours à des aides visuelles dans toute activité d'apprentissage Il faut donner aux gens la possibilité de s'exprimer et d'expérimenter ce qu'ils ont appris. »[1]

 

Les participants

 Ils travaillent en petit groupe sur des situations problèmes soit qu’ils rencontrent et qui font alors l’objet de plan d’action opérationnel pour y faire face, soit des cas proposées par le formateur.

 Les situations problèmes rencontrées ou les cas proposés répondent à plusieurs critères[2] :

 • L’intérêt professionnel et la mobilisation qu’ils peuvent suscités chez les participants. • La prévalence, la gravité : situation problème grave rencontrées fréquemment dans le contexte professionnel/ la société. • La possibilité d’envisager de répondre, d’améliorer concrètement rapidement la situation problème. • La situation problème permet de développer une démarche participative de programmation type pour faire face à d’autres situations et un apport interdisciplinaire. • Ils peuvent nécessiter pour les aborder un savoir contributif particulier qui doit alors avoir un intérêt professionnel.

 Le formateur animateur

 Il connait le but et le cadre de la formation, de la démarche.

 Il travaille en collaboration avec les autres acteurs et formateurs.

 Il est un organisateur compétent afin que les moyens soient mobilisés et les questions de logistiques soient gérées en douceur.[3]

 Il analyse ses propres pratiques et celles de ses pairs et identifie ses besoins de développement.

 Il crée et entretient un environnement favorable à l'apprentissage.

 Il anime les activités d’apprentissage et mobilise les techniques pédagogiques.

 Il vérifie la progression des participants et adapte les contenus pédagogiques

 Il fournit un retour valorisant aux participants durant l’action de formation.

 Il est non directif sur le fond mais directif sur la forme :

 Il ignore quels seront les résultats du travail de groupe. [4]

 Il transmet les savoirs nécessaires pour faire face à la situation et développer une démarche participative de programmation.

 Il accompagne le groupe et chaque participant à atteindre les objectifs.

 Il est disponible et encourage les participants à faire appel à lui pour des questions ou des commentaires.

 Il est enthousiaste pour traiter le sujet qu’il connait bien.

 Il est chaleureux avec une aptitude à l’acceptation et l’encouragement des participants.

 Il s’assure que tous les membres du groupe participent activement :

 « Qu’ils se sentent utiles, impliqués ou importants. C'est ce qui va leur donner la motivation nécessaire à l'apprentissage.

 Il expose de façon claire ce que le programme inclut. Ils doivent être convaincus qu'il est adapté, et que les compétences qu'ils vont acquérir répondent à leurs besoins.

 Il s'assure de l'utilisation d’exercices pratiques. En les faisant, les participants augmente leur confiance en eux et ils peuvent lier ce qu'ils sont en train d'apprendre à leurs propres besoins.

 Il respecte et encourage les différences individuelles car chacun apprend à son rythme et de différentes façons.

 Il les encourage à relier les nouvelles acquisitions aux savoirs et compétences qu’ils ont déjà .»[5]

 Evaluation

 À la fin d’un module, les participants évaluent, de manière confidentielle, le contenu et le contenant de la formation. Les résultats, présentés sous forme de coefficient de satisfaction, sont remis à chacun des participants et aux institutions concernées. (exemple d'une évaluation d'un Module Approche Participative)

 Dans le cadre d’atelier de programmation de formation, de projets, le formateur propose aux différentes institutions concernées d’élaborer des critères d’évaluation et des les intégrer aux systèmes d’évaluation existants, il propose également de participer aux évaluations à court, moyen et long terme.

 Dans le cadre d’atelier d’initiation, le formateur propose à chaque participant d’élaborer un plan de travail individuel.

 Dans le cadre de module intégrée à des formations initiales ou continues, l’évaluation est généralement réalisée dans le cadre l’évaluation de ces formations. Le formateur se réserve la possibilité de proposer d’intégrer des critères spécifiques aux modules dans les cadres d’évaluations existants voir de proposer une évaluation particulière du module en accord avec les institutions concernées.

 Suivi à distance, sur le terrain

 Toutes nos formations peuvent faire l’objet d’un accompagnement à distance ou sur le terrain.

 Les Formations de Formateurs Animateurs peuvent impliquer une étape de co-animation sur le terrain.

 

Clause référence bibliographique, droit d'auteur 

M. Henri Franchet s’appuie dans le cadre de ces formations sur une Démarche Participative de Planification qui fait l'objet de différents documents qui seront accessibles aux participants. Aussi est-il nécessaire d'inclure une clause au contrat qui lie le Demandeur de formation, d'intervention  et M. Henri Franchet   :

  • Toutes références (article, présentation, projet, etc.) à la Démarche Participative de Planification, toutes utilisations de documents dans leur totalité ou en partie, du fait du Demandeur de formation, d'intervention et de ses partenaires, des étudiants, des stagiaires concernant cette démarche et son animation, de même que toutes adaptations de documents ou utilisation d'une partie de document devront indiquer les références bibliographiques suivantes :

Franchet Henri ©, In Guide d’accompagnement des responsables de projet à une Démarche Participative de Planification, TAP21.ORG . Polycopié  Module Action de Santé Communautaire, Master 2 Action de Santé Publique  Université Lyon I 1993 2016

 

 


[1] Extrait de Bridging the Gap: A guide to monitoring and evaluating development projects, de Bernard Broughton et Jonathan Hampshire (édité chez ACFOA, 1997). Certains éléments sont empruntés à Participatory Learning and Action – A Trainers Guide (Pretty et al), publié chez IIED, Londres, 1995.

[2] Adaptés à partir des critères utilisés par l’Université Hamilton au Canada

[3] Ibid 1

[4] Roger Mucchielli, La méthode des Cas. Collection Formation Permanente en Sciences Humaines, ESF, 1992.

[5] Ibid 1