Formation en   Gestion de Projet en Solidarité Internationale

Module Approche Participative, Bioforce, Lyon, Mai   2002

Henri Franchet,   Intervenant

Evaluation par les participants

14 Réponses /15 participants.

Vous avez déjà eu une activité professionnelle :

13/14

Vous avez déjà participé à l’élaboration participative   d’un projet :

7/14

Coefficient de satisfaction &moyenne   en rouge par thématique :

%

I. Aspects relatifs à la planification du module   Approche participative

79

I.Q1. Les documents qui m’ont été remis m’ont   satisfait.

72,00

Pouvez-vous citer ces documents et pour chacun   indiquer si vous les avez consultés :

 

I.Q2. J’ai été suffisamment informé sur les buts de   module.

85,71

I.Q3. Les buts de ce module m’ont semblé d’une grande   pertinence par rapport à mes activités professionnelles.

90,00

I.Q4. J’ai compris dès le début de ce module qu’on   attendait de moi une participation active.

70,00

   

II. Aspects relatifs à la pertinence et à l’utilité   des méthodes de travail

78

II.Q1. Les méthodes de travail m’ont incité à une   participation active.

74,29

II.Q2. Travaux   de groupe j’ai eu la possibilité de mettre en pratique les outils nouveaux   proposés au cours de l’atelier.

81,43

   

III. Aspects relatifs aux attentes des participants

83

III.Q1. J’ai une vision globale d’une démarche   participative.

84,29

III.Q2. J’ai pu avoir des exemples de démarche   participative.

88,57

III.Q3. J’ai été initié à des outils pratique et   réalisable pour initier la participation.

78,46

III.Q4. J’ai des références bibliographiques/sites   Internet développement local et des   outils utilisé en approche participative.

90,00

III.Q5. J’ai des indicateurs de mesures d’approche   participative

64,62

III.Q6. J’ai   été initié à des techniques d’animation.

70,00

Je sais :

 

III.Q7. Pourquoi choisit-on une démarche   participative.

85,71

III.Q8. Quels sont les critères pour choisir une   démarche participative.

81,33

III.Q9. Quels sont les limites d’une démarche   participative.

88,57

III.Q10. Quels sont les risques d’une démarche   participative

94,29

   

IV. Aspects relatifs aux objectifs du module Approche   participative

72

Moyenne reprend les réponses de IV Q1 0 IV Q 9

71

IV.Q1. Je sais identifier les différents «   guidages» dans une démarche de   résolution de problème, de programmation.

62,86

IV.Q2. Je sais identifier les étapes d'une démarche de   programmation participative

80,00

IV.Q3. J’ai été initié à des outils/ des approches   participatives à partir de mes observations en stage.

80,00

IV.Q4. J’ai pu observer les possibilités d’application de cette démarche dans différentes pratiques professionnelles.

76,92

IV.Q5. J’ai pu identifier les événements déclencheurs   qui favorisent les démarches participatives de planification, de   programmation.

64,29

IV.Q6. Je peux observer et d’analyser globalement un   projet en m’appuyant sur une approche systémique.

77,14

IV.Q7. Je peux analyser, approfondir une problématique   particulière en m’appuyant sur le cadre logique.

72,86

IV.Q8. Je peux proposer des stratégies visant à   optimiser les ressources existantes.

50,00

IV.Q9. Je pense être capable, de participer au sein   d'une équipe de programmer et mettre en oeuvre

74,55

en s’appuyant sur un travail multidisciplinaire, avec   la participation des acteurs directement concernés.

 

IV.Q10.   Je sais identifier les principales composantes du système :

79

Ses entrées et ses sorties,

75,71

Ses principales composantes internes :

 

Les différents sous systèmes,

69,23

Les grandes classes d’acteurs :

 

Les acteurs indirects;

75,71

Les acteurs intermédiaires (coordinateurs),

78,57

Les acteurs directs (opérateurs) : professionnels ou   non (statut, fonction)

82,86

Les acteurs naturels (usagers, bénéficiaires),

88,57

Les champs d’actions/d’activités/d’interventions.

78,57

Les partenaires externes et les liens qui les unissent   au système.

81,43


IV.Q11. Je sais observer   le processus interne qui concoure à transformer des Entrées en Sorties :

68

Les liens entre les sous-systèmes,

70,00

Ces sous-systèmes, ces grandes classes d’acteurs   communiquent comment ?

69,23

Comment circule l’information entre les sous-systèmes   ?

69,23

Comment ces sous-systèmes sont-ils organisés ? Les   liens entre les acteurs, les instances de décision, de régulation, les   modalités de coordination et les circuits de l’information, les niveaux de   participation des acteurs ?

71,67

Comment fonctionnent les systèmes de références ?

51,67

Quel est le cheminement de l’acteur naturel (usager,   bénéficiaire) dans le système ?

76,92

Quelles sont les demandes, les besoins, les avantages   et les difficultés que rencontrent les acteurs naturels, leur niveau de participation dans le système.

67,69

Je sais analyser globalement un système

71

IV.Q12. Je sais repérer les atouts, les faiblesses les   obstacles les succès, les potentiels et les tendances / les perspectives du   système.

75,38

IV.Q13. Je sais observer l’adéquation entre la   demande, les besoins des usagers et l’offre.

66,15

   

V. Aspects relatifs à la démarche de palnification

74

Phase 1

79

Je pense pouvoir collaborer au sein d’une équipe pour

 

V.Q1. Observer le travail partenarial en m’appuyant   sur une approche systémique.

75,71

V.Q2. Identifier les problèmes prioritaires,

83,08

Phase 2

75

Je pense pouvoir collaborer au sein d’une équipe pour

 

V.Q3. analyser ces problèmes prioritaires,

84,29

V.Q4. identifier les groupes à risques,

65,71

V.Q5. identifier ou d’élaborer des indicateurs pour   valider cette analyse et servir de données de base à l’évaluation des   projets.

74,29

Phase 3

76

Je pense pouvoir collaborer au sein d’une équipe pour

 

V.Q6. élaborer des objectifs et de sélectionner les   interventions pour les atteindre,

82,86

V.Q7. identifier ou d’élaborer des indicateurs pour   évaluer en continu ces activités et mesurer l’atteinte des objectifs   opérationnels,

74,29

V.Q8. identifier les ressources humaines et   matérielles pour mettre en oeuvre ces activités,

72,31

Phase 4

69

Je pense pouvoir collaborer au sein d’une équipe pour

 

V.Q9. organiser la mise en œuvre des actions

73,85

V.Q10. mobiliser ces ressources.

65,00

Phase 5

 

moyenne reprend les questions VQ5+VQ7+VQ11+   IVQ12+IVQ13

70

Je pense pouvoir collaborer au sein d’une équipe pour

 

V.Q11. Evaluer en continu et de façon transversale les   projets ainsi élaborés.

58,33

   

D’une manière générale, après cet atelier d’initiation   :

77

V.Q12. Je pense   pouvoir collaborer au sein d’une équipe…

83,08

V.Q13. Je pense posséder la démarche de programmation   participative.

66,15

V.Q14. Je pense être capable de la transmettre.

46,15

V.Q15. Je pense que cette démarche favorise le   consensus.

78,46

V.Q16. Je pense que cette démarche favorise le travail   partenarial.

89,23

V.Q17. Je pense que cette démarche favorise   l’innovation.

90,00

V.Q18. Je pense que cette démarche de programmation   est utilisable dans ma vie professionnelle. .

89,23


   

VI. Aspects   relatifs à la conduite du module et à l’attitude des intervenants :

82

VI.Q1. L’atmosphère générale du module était agréable.  

80,00

VI.Q2. La façon dont fut conduit le module a respecté   les principes qui y ont été abordé.

78,46

VI.Q3. L’intervenant a démontré une ouverture d’esprit   satisfaisante.

86,15

VI.Q4. L’intervenant m’a donné l’occasion d’exprimer   mes critiques.

85,00

VI.Q5. L’intervenant a tenu compte de mes critiques   pour la conduite du module.

80,00

VII. Aspects relatifs à l’organisation des activités   en fonction du temps.

 

Le   temps

62

VII.Q1. Le temps consacré aux apports théoriques a été   adéquat.

56,36

VII.Q2. Le temps consacré à l’atelier et aux exercices   d’applications a été adéquat.

67,69

VII.Q3.   La durée totale du module est trop   courte :

11/14

   

VIII. Aspects relatifs au bénéfice retiré par les   participants

85

VIII.Q1. L’atelier m’a permis d’améliorer ma   connaissance d’outils de programmation participatif

86,15

VIII.Q2. L’atelier m’a motivé pour mettre en pratique   ces outils après l’atelier.

86,15

VIII.Q3. L’atelier va me permettre d’encourager mes   collègues à apprendre et utiliser de nouveaux outils.

83,08

   

Commentaires et suggestions

 

Sujet particulièrement intéressant à traiter plus en   amont dans la formation. (Au minimum dans le premier tiers).

Module bien mené, dynamique, mais les fins de journées   sont dures à suivre.

Bonne vision de tout le processus. Donne envie   d'approfondir le sujet.

Besoin de prendre du recul par rapport aux différentes   étapes.

OBJECTIF :  Acquérir des compétences en matière de santé communautaire, promotion et education a la santé dans le champ professionnel de la sage-femme.

Dans le cadre des politique de santé publique à l’échelon local, l'étudiant , à l'issue de la formation, doit être capable en s’appuyant sur les dispositifs participatifs de planification à l’échelon territoriale (ASV, CLS, HPST, Réseau de soins) d'élaborer des projets en promotion de la santé et plus particulièrement d’action de santé communautaire en collaboration pluriprofessionnelle.

Moyen pédagogique : intervention théorique et  cas concret.   Sur quels principes sont basées nos formations ?

Evaluation : Vous évaluerez entre vous et avec l'intervenant les projets que vous élaborerez en vous appuyant sur des critères de promotion de la santé et de gestion participative de projet. Vous évaluerez l'intervention.   

Pour télécharger les cours, les documents cités pendant l'intervention,  allez à l'onglet "cours" Master 2 (vous devez pour cela créer un compte et vous connecter)

 

  

 Pour aller plus loin après le cas concret :

Recommandation de bonne pratique  - Mis en ligne le 13/3/2014
Cette recommandation de bonne pratique a pour but de préciser les conditions et modalités optimales d’accompagnement des mères et des nouveau-nés à la sortie de maternité dans le contexte du bas risque. Ce travail vient entre autre actualiser la recommandation de bonne pratique publiée en 2004 par l’ANAES sur « la sortie précoce après accouchement – conditions pour proposer un retour précoce à domicile ».
Guide Patient  - Mis en ligne le 13/3/2014
Ce document d’information, destiné aux femmes enceintes et à leur entourage, a pour objectif de les aider à anticiper leur sortie de maternité en préparant le retour au domicile.
Recommandation de bonne pratique  - Mis en ligne le 17/10/2012
Ces recommandations décrivent l’ensemble des informations que les professionnels de santé impliqués en périnatalité doivent donner à la femme enceinte lors des consultations prénatales à l’occasion du suivi médical, ainsi que les conditions de délivrance de cette information. Elles permettent aux professionnels de santé de bien informer la femme enceinte et le couple afin de les aider à prendre des décisions dans le cadre du suivi de la grossesse et de la naissance.
 

 Clause référence bibliographique, droit d'auteur 

 

 

Module Gestion Participative d'une Démarche de Planification : Henri Franchet

Sur quels principes sont basées nos formations ?

A la fin du module vous serez capable de gérer une Démarche Participative de Planification

SUPPOSE DE PROGRAMMER LA PARTICIPATION GERER LA PARTICIPATION ANIMER LA PARTICIPATION FORMER

Se positionner

Identifier son rôle

CONCEVOIR STRUCTURER COORDONER, ACCOMPAGNER ELABORER
Requestionner notre attitude personnelle ANTICIPER

PREVOIR,PILOTER, ORGANISER

ECHANGER, MOBILISER,NEGOCIER TRANSMETTRE
Requestionner les conventions sociales OBESERVER, DECODER, IDENTIFER, ANALYSER, DECIDER, SUIVRE, EVALUER INITIER, RENFORCER, DEVELOPPER IMPULSER, FAVORISER, VALORISER, ADAPTER, APPROPRIER AUTORISER
Se doter des moyens nécessaires
Favoriser la capacitation citoyenne
 
Faciliter l’accès aux ressources existantes et/ou en créer des nouvelles
Créer des réponses collectives à des problèmes collectifs

Vous serez capable de :

Comprendre d'où vient la participation, pourquoi et comment elle est l'un des principes du développement durable 

Analyser les conditions de mise en œuvre et de succès d’une Démarche Participative de Planification,
• I
dentifier les facteurs qui favorisent son émergence avec une attention particulière au partenariat avec les acteurs directs ou indirects, et à la participation de la population,
P
rogrammer et d'animer la participation des différents acteurs dans un cycle de gestion de projet aux différentes étapes : diagnostic, programmation, mise en œuvre, suivi et évaluation.

n     Planifier la participation

  • Décoder la demande pour élaborer une réponse avec le demandeur et les partenaires
  • Analyser les acteurs : niveau d’influence et de mobilisation
  • Analyser les parties prenantes 
  • Observer le travail partenarial en vous appuyant sur une approche systémique du partenariat
  • Pourquoi et comment planifier la participation ? A quels degrés de participation ? A quelles étapes du cycle de projet ?  

n     Mettre en œuvre une évaluation initiale partagée

  • Pourquoi faire un diagnostic avec la communauté ?
  • Pourquoi voulez-vous initier une dynamique participative ? Quels degrés niveaux/organisation de la participation allez-vous choisir ?
  • Quelles méthodes choisir ? Qualitatif/Quantitatif ? Échantillonnage ?
  • Rassemblement participatif de données
  • Identifier au moins 6 outils participatifs pour faire un diagnostic partagé : Entrevues avec informateurs clés, Technique de Delphi, Technique de groupe nominal Brainstorming, Forum/Discussion communautaire, World café, une pédagogie interactive : le GRAAP, Groupe Focaux Discussion : Construction participative des arbres à problèmes dans des groupes focaux discussion, SWOT

n     Aider à la décision : Comment accompagner un groupe à Prioriser un problème ou sélectionner une intervention à partir de critères de priorisation

n     Planifier le projet

n     Suivi participatif

n     Évaluation participative

  Afin de permettre aux élus, aux professionnels et aux citoyens :

 • D’être ensemble partie intégrante des processus de prise de décision sur des facteurs affectant leur vie, dans la formulation et la mise en œuvre de politiques, dans la planification, le développement et la prestation de services ainsi que dans le processus d’action visant à un changement
• De
prendre en charge leur développement de manière plus autonome et durable

 • De Programmer (planifier), Mettre en œuvre (gérer et évaluer) des programmes, des projets, des activités qui :

Tiennent compte des tendances et s’intègrent aux programmes existants.

Contribuent à amoindrir des problèmes prioritaires, renforcer des points forts, répliquer des processus qui ont conduit à des succès et saisir des opportunités.

 À partir d’apport théorique, vous pratiquerez une démarche participative de planification sur cas concret proposé par l’intervenant, et l’observerez dans votre pratique professionnelle ou dans vos stages proposés par votre formation.  

 Vous réaliserez à partir d'un travail de terrain un mémoire que vous présenterez pour valider le module.

 

 Pour télécharger les cours, les documents cités pendant les interventions,  (vous devez pour cela créer un compte et vous connecter)

 

Ce module peut être intégré dans le cadre de formation existante. Il est actuellement largement dispensé au cours du module Action de Santé Commnautaire à l'université Lyon I dans le cadre du Master 2 Action de Santé Publique,  et en partie depuis 10 ans dans le cadre de la formation de Coordinateur de Projet en Solidarité Internationale à Bioforce . Il a été transféré et est intégré en partie dans la Préparation au départ d'Handicap International. Les documents de base de ce module élaborés par Henri Franchet ont été largement repris dans le Guide d'accompagnement à la DPP des professionnels publié par Handicap Internationaldans le cadre d'une consultation menée par  Henri Franchet pour HI. (Pour accèder à ce guide vous devez pour cela créer un compte et vous connecter)

 Ce module est également délivré à la demande dans le cadre de Consultation Formation Accompagnement à l'élaboration participative de programme. Exemple : dans le cadre de renforcement institutionel et planification de programme en Russie, en Roumanie pour l'U.E., dans le cadre d'un renforcement de la société civile dans l'Océan Indien pour le PNUD , ou encore en France pour l'élaboration de Plan Etat Région ou d'Atelier Santé Ville.

 

Clause référence bibliographique, droit d'auteur 

Formation de Formateur : Henri Franchet

Sur quels principes sont basées nos formations ?

A la fin du module vous serez capable :

D’élaborer une formation un atelier court(e) pour répondre à des besoins identifiés lors d’un programme.
Identifier les principes clefs de l’élaboration d’une formation et d’un atelier
Travailler en tant qu’équipe de formation pour élaborer et mettre en œuvre une session de 2 heures de formation sur un sujet de votre choix.
Elaborer 2 à 3 jours de formation/ d’atelier à présenter 3 semaines après la fin de la formation
 Identifier les principes clefs d'une formation d'un atelier :
Découvrez comment les adultes apprennent et se rappellent
Identifier quelque uns des principes de l'apprentissage des adultes
Découvrir comment encourager l'apprentissage d'adultes

Identifier et définir :

L'importance de définir les fonctions et les taches des professionnels
La relation entre les fonctions et les objectifs généraux; les taches et les objectifs éducationnels.
Qu'est ce qu'un objectif éducationnel ?
Identifier  les 3 domaines d'un objectif éducationnel
Classer les objectifs éducationnels en 3 savoirs : faire, être & savoir intellectuel
Identifier les qualités d'un bon objectif spécifique éducationnel
Identifier les différentes étapes d'élaboration d'une formation, d'un atelier court
Identifier les différentes techniques de formation
 
 

Apprenez en travaillant sur des situations réelles

qui vous concernent

dans une ambiance active et de participation

en vous appuyant sur votre savoir

et des conseils de consultants formateurs expérimentés

 

 

Présentation

Certains de nos modules sont présentés dans le cadre de formation initiale ou continue auxquelles ils sont intégrés.

Ces modules sont adaptés pour être dispensés soit dans d’autres cadres de formation soit dans le cadre de Consultation Formation Accompagnement que délivre TAP21 soit sur notre proposition soit à la demande de nos commanditaires. Nos prestations permettent alors aux participants de répondre à leurs besoins immédiats d’élaboration de programme et d’acquérir les démarches et outils nécessaires pour faire face de manière autonome à de nouveaux besoins.

Nous pouvons développer des formations sur mesures après études de vos besoins.

 

METHODES ET MOYEN PEDAGOGIQUE

Nos formations sont basées sur les principes clefs de la pédagogie, axées sur l’apprentissage par la découverte, la résolution de problème, la méthode des cas, de dynamique de groupe, des techniques de créativité, des jeux de rôle.

« Une participation active rend tout apprentissage plus efficace. La démarche de l'apprentissage est souvent plus importante que le sujet lui-même. La plus grande partie de ce que l'on sait n'est pas le fruit de l'enseignement classique. C'est plutôt le résultat d'un processus de développement personnel et de l'expérience.

Nous apprenons à 83% par ce que nous voyons

Nous retentons à 90% par ce que nous disons et réalisons…

 

Il est donc nécessaire d’avoir recours à des aides visuelles dans toute activité d'apprentissage Il faut donner aux gens la possibilité de s'exprimer et d'expérimenter ce qu'ils ont appris. »[1]

 

Les participants

Ils travaillent en petit groupe sur des situations problèmes soit qu’ils rencontrent et qui font alors l’objet de plan d’action opérationnel pour y faire face, soit des cas proposées par le formateur.

Les situations problèmes rencontrées ou les cas proposés répondent à plusieurs critères[2] :

• L’intérêt professionnel et la mobilisation qu’ils peuvent suscités chez les participants.
• La prévalence, la gravité : situation problème grave rencontrées fréquemment dans le contexte professionnel/ la société.
• La possibilité d’envisager de répondre, d’améliorer concrètement rapidement la situation problème.
• La situation problème permet de développer une Démarche Participative de Planification type pour faire face à d’autres situations et un apport interdisciplinaire.
• Ils peuvent nécessiter pour les aborder un savoir contributif particulier qui doit alors avoir un intérêt professionnel.

 

Le formateur animateur 

Il connait le but et le cadre de la formation, de la démarche.

Il travaille en collaboration avec les autres acteurs et formateurs.

Il est un organisateur compétent afin que les moyens soient mobilisés et les questions de logistiques soient gérées en douceur.[3]

Il analyse ses propres pratiques et celles de ses pairs et identifie ses besoins de développement.

Il crée et entretient un environnement favorable à l'apprentissage.

Il anime les activités d’apprentissage et mobilise les techniques pédagogiques.

Il vérifie la progression des participants et adapte les contenus pédagogiques

Il fournit un retour valorisant aux participants durant l’action de formation.

Il est non directif sur le fond mais directif sur la forme :

Il ignore quels seront les résultats du travail de groupe. [4]

Il transmet les savoirs nécessaires pour faire face à la situation et développer une démarche participative de programmation.

Il accompagne le groupe et chaque participant à atteindre les objectifs.

Il est disponible et encourage les participants à faire appel à lui pour des questions ou des commentaires.

Il est enthousiaste pour traiter le sujet qu’il connait bien.

Il est chaleureux avec une aptitude à l’acceptation et l’encouragement des participants.    

Il s’assure que tous les membres du groupe participent activement :

« Qu’ils se sentent utiles, impliqués ou importants. C'est ce qui va leur donner la motivation nécessaire à l'apprentissage.

Il expose de façon claire ce que le programme inclut. Ils doivent être convaincus qu'il est adapté, et que les compétences qu'ils vont acquérir répondent à leurs besoins.

Il s'assurer de l'utilisation d’exercices pratiques. En les faisant, leur confiance en eux augmente et ils peuvent lier ce qu'ils sont en train d'apprendre à leurs propres besoins.

Il respecte et encourage les différences individuelles car chacun apprend à son rythme et de différentes façons.

Il les encourage à relier les nouvelles acquisitions aux savoirs et compétences qu’ils ont déjà .»[5]

 

Evaluation

À la fin d’un module, les participants évaluent, de manière confidentielle, le contenu et le contenant de la formation. Les résultats, présentés sous forme de coefficient de satisfaction, sont remis à chacun des participants et aux institutions concernées. (ex: Evaluation par les participants du module Approche Participativepproche Participative, formation CPSI)   

Dans le cadre d’atelier de programmation de formation, de projets, le formateur propose aux différentes institutions concernées d’élaborer des critères d’évaluation et des les intégrer aux systèmes d’évaluation existants, il propose également de participer aux évaluations à court, moyen et long terme. (ex: Evaluation par les participants d'ateliers DPP dans le cadre du depistage du cancer du seinvaluation par les participants d'ateliers DPP dans le cadre du depistage du cancer du sein

Dans le cadre d’atelier d’initiation, le formateur propose à chaque participant d’élaborer un plan de travail individuel.

Dans le cadre de module intégrée à des formations initiales ou continues, l’évaluation est généralement réalisée dans le cadre l’évaluation de ces formations. Le formateur se réserve la possibilité de proposer d’intégrer des critères spécifiques aux modules dans les cadres d’évaluations existants voir de proposer une évaluation particulière du module en accord avec les institutions concernées.

 

Suivi à distance, sur le terrain 

Toutes nos formations peuvent faire l’objet d’un accompagnement à distance ou sur le terrain.

Les Formations de Formateurs Animateurs peuvent impliquer une étape de co-animation sur le terrain.

Clause Références bibliographiques

Mr. Henri Franchet s’appuie dans le cadre de cette formation sur une Démarche Participative de Planification qui fait l'objet de différents documents qui seront accessible aux participants . Aussi est-il nécessaire d'inclure une clause au contrat qui lie le Demadeur  et Mr. Henri Franchet   :

  • Toutes références (article, présentation, projet etc.…) à la Démarche Participative de Planification, toutes utilisations de documents, du fait du demandeur et de ses partenaires, des étudiants concernant cette démarche et son animation, de même que toutes adaptations de documents ou utilisation d'une partie de document devra indiquer les références bibliographiques suivantes :

Franchet Henri ©, In Guide d’accompagnement des responsables de projet à une Démarche Participative de Planification, TAP21.ORG . Polycopié du Module Action de Santé, Master 2 Santé et Population Université Lyon I 1993 2016



[1] Extrait de Bridging the Gap: A guide to monitoring and evaluating development projects, de Bernard Broughton et Jonathan Hampshire (édité chez ACFOA, 1997). Certains éléments sont empruntés à Participatory Learning and Action – A Trainers Guide (Pretty et al), publié chez IIED, Londres, 1995.

[2] Adaptés à partir des critères utilisés par l’Université Hamilton au Canada

[3] Ibid 1

[4] Roger Mucchielli, La méthode des Cas. Collection Formation Permanente en Sciences Humaines, ESF, 1992.

[5] Ibid 1